Découvrir le Rosier Rouge

Le 1er juillet 1973 à l’initiative du Secours Catholique, une Maison d’Accueil Hospitalière (MAH), Le Rosier Rouge, est créée dans les locaux d’un couvent des Franciscaines par la volonté de Jean Rodhain, fondateur du Secours Catholique pour répondre à la demande pressante du corps médical.

La MAH est d’abord vouée à héberger les parents d’enfants hospitalisés. Depuis 1976, la Sécurité Sociale apporte sa contribution aux frais de séjour en fonction des revenus des familles relevant du régime général de la Sécurité Sociale.

Depuis 1995, l’hébergement de malades en soins ambulatoires est autorisé à hauteur de 25% de la capacité totale, puis l’accueil est élargi en 2001 avec le développement des traitements ambulatoires.